Actualités

les bénéfices d'une alimentation sans gluten

20 sep. 2015
les bénéfices d'une alimentation sans gluten

Les bienfaits d'une alimentation sans gluten sans blé

  

Si le régime sans gluten est une nécessité pour les malades cœliaques, les addicts de pain, pâtes, semoule et autres produits à base de blé, pourraient tirer beaucoup de bénéfices d'un régime diététique sans blé pour gagner en vitalité, retrouver un ventre plat, une silhouette affinée sans rétention d'eau.

Le gluten est une protéine contenue dans le blé, l'orge, le seigle et l'avoine bien que sous une forme moins toxique.
Il est donc présent dans de nombreux aliments du quotidien: pain, pâtes,semoule, pâte à tarte, pâtisserie ... 

Le gluten, en particulier celui issu de la farine de blé qui subit une cuisson (pain, pâtes,pâtisserie...) forme une colle sur les parois de l'estomac favorisant les putréfactions intestinales, ballonnements et réduisant l'assimilation des vitamines et nutriments.
Une consommation régulière et importante peut créer une intolérance au gluten se traduisant par divers maux: fatigue, anxiété, douleurs articulaires, rigidité des tendons, rétention d'eau, maux de tête, troubles digestifs, insomnies...


Comment savoir si vous êtes intolérant au gluten?

Pendant une semaine, supprimez les aliments contenant du gluten. Remplacez le pain par des galettes de riz ou de maïs, la farine de blé par de la farine sans gluten,la semoule et les pâtes par des légumes secs... Au terme de cette semaine,si vous constatez une diminution des symptômes évoqués plus haut, il conviendra alors de réduire votre consommation de gluten. 


Les 10 bénéfices d'une alimentation pauvre en gluten:

- ventre plat
- silhouette affinée
- diminution de la rétention d'eau
- regain d'énergie et de vitalité
- réduction des migraines 
- teint clair
- réduction des troubles digestifs divers: diarrhées, mal de ventre,ballonnements
- diminution des inflammations à répétition de certaines muqueuses (nez, gorge,oreilles, organes génitaux) 
- diminution des états dépressifs et troubles psychiques 
- diminution des douleurs articulaires etc... 

Comment manger sans gluten

Au quotidien,suivre un régime sans gluten quand il y a intolérance, n'est pas compliqué. Ce sera l'occasion d'explorations culinaires et de nouvelles expériences gustatives.
Vous substituerez les aliments contenant du gluten par des céréales complètes sans gluten ou ayant subi moins de mutation génétique (épeautre,petit épeautre, kamut, orge)et la farine de blé par des farines sans gluten riches en saveurs. Vous introduirez davantage de légumineuses (aidez-vous du livre "Protéines vertes" de Kécily et Kristophe Berg!).

Remplacez,
- la farine de blé par: des farines sans gluten (riz, maïs, lupin, châtaigne, soja ...) ou au gluten moins toxique (petit épeautre et épeautre, kamut...)pour vos recettes de tartes, cakes, crèmes...
- les pâtes et semoule au blé par: des céréales sans gluten (riz, quinoa, amarante, millet, châtaigne,sarrasin ...), des légumes secs, des préparations pour galette
- le pain du petit-déjeuner par: des flocons d'avoine, de millet, de quinoa...,des crêpes au sarrasin ou des crêpes hyper protéinées,des galettes de céréales


Perdre du poids avec un régimeminceur sans gluten

Malgré un régime hypocalorique hyperprotéiné vous n'avez pas perdu de poids? Il est fort probable que vous présentiez une intolérance au gluten.

Ma semaine sans gluten

14 sep. 2015
Ma semaine sans gluten Voici un article dans lequel un sportif test pour vous le régime sans gluten : 

"On en parle beaucoup en ce moment. Je ne suis ni allergique ni intolérant au gluten, mais j’ai voulu tester par moi-même, après avoir étudié les effets du gluten sur l’organisme.

Bonjour les amis, et bienvenue dans cette nouvelle vidéo de LaMeilleure Cyclosportive de votre vie dans laquelle je vais partagerune expérience que j’ai faite d’une semaine sans gluten.
On parle beaucoup du gluten, en ce moment, des réactions d’intolérance, d’allergie. Les régimes sans gluten, les produits sans gluten apparaissent. Est-ce que c’est une nouvelle mode ou est-ce vraiment efficace ? Parce que, après tout, le tennisman Djokovich, qui aujourd’hui domine le tennis mondial,dit que depuis qu’il a adopté une alimentation sans gluten, ça a révolutionné son tennis, sa forme, etc. Donc je me suis dit : on va tester.

J’avais étudié certaines choses, mais comme d’habitude, cequ’il y a dans les livres, c’est intéressant si on les met en application.

Les Bénéfices Ressentis

Voilà comment j’ai mis en place une semaine sans gluten, demanière progressive – comme d’habitude.
Quels sont déjà les bénéfices que j’en ai tirés au bout d’une semaine ?" 

Lire la suite sur : www.http://lameilleurecyclosportivedevotrevie.com

Quel traitement pour la maladie cœliaque ?

11 sep. 2015
Quel traitement pour la maladie cœliaque ?

Même si on estime qu’1% de la population est cœliaque, en réalité, trois quart de ces personnes ne savent pas qu’elles souffrent d’une intolérance au gluten. Cela est en partie dû au fait qu’ils’agit d’une maladie dont les symptômes se retrouvent dans plusieurs autres maladies affectant l’appareil digestif. Et encore, bien souvent, la maladie cœliaque ne présente aucun symptôme.

En France seulement, cette maladie touche 500 000 personnes. Même si la maladie cœliaque est une maladie pour laquelle il n’existe pas de guérison, avec un traitement adéquat, les symptômes disparaissent et les villosités dans le revêtement de l’intestin retrouvent une structure totalement normale.

Lire la suite sur : www.lesgensqui.fr

Marion Bartoli, sa transformation physique est spectaculaire

10 juillet 2015
Marion Bartoli, sa transformation physique est spectaculaire

Alors qu’en 2013, la n°1 française au tennis est sacrée championne au tournoi de Wimbledon, épuisée physiquement, elle décide quelques semaines plus tard de mettre fin à sa carrière. Depuis sa retraite, elle a pris davantage de temps pour elle et s’est mis au régime en janvier 2015.Aujourd’hui, son corps et son visage se sont littéralement transformés !Comment a-t-elle fait et combien de kilos a-t-elle perdu ? Vous saurez tout surl’ex-joueuse de tennis Marion Bartoli.


En savoir plus sur : http://www.fourchette-et-bikini.fr

Faut-il supprimer le gluten quand on est bien-portant ?

18 juin 2015
Faut-il supprimer le gluten quand on est bien-portant ?

Lorsque vous voyez un champ de céréales, au bord de la route, savez-vous reconnaître s’il s’agit de blé, d’épeautre, de kamut ou de froment ?

Si oui, vous êtes très fort ! 

Car en fait, le mot « blé » que nous utilisons couramment, et qui dans notre esprit désigne une céréale qui sert à beaucoup de choses dans notre alimentation (pain, farine, pâtisseries, pâtes…) n’est qu’une appellation générale.

Il n’y a pas d’un côté le blé, de l’autre l’épeautre, le kamut ou le froment. L’épeautre est une sorte de blé, le froment et le kamut d’autres sortes, tout comme le Bourgogne et le Bordeaux sont des sortes de vin.

Si donc vous décidez d’arrêter de manger du blé et que vous choisissez de manger « à la place » de l’épeautre, c’est comme si un alcoolique déclarait qu’il arrête de boire et qu’il remplace désormais le vin par du Beaujolais !

Lire la suite sur www.sante-nutrition.org

De plus en plus de sportifs au « sans gluten » : effet de mode ou recherche de performance ?

13 mai 2015
De plus en plus de sportifs au « sans gluten » : effet de mode ou recherche de performance ?

Parmi les 4 meilleurs joueurs de tennis du monde, 2 suivent un régime alimentaire sans gluten : Novak Djokovic et Andy Murray. Et c’est aussi le cas de Sabine Lisicki, une joueuse de Tennis Allemande. Mais ils sont loin d'être isolés. Une équipe cycliste pro, Cannondale-Garmin, propose un régime sans gluten à ses membres. Et dans les sports d'endurance, le sans gluten se répand à toute allure. Pourtant, aucun de ces sportifs de haut niveau n’est intolérant au gluten…

L’intolérance au gluten

Le gluten est un ensemble de protéines qu’on retrouve dans certaines céréales comme le blé, le seigle, l’épeautre, l’orge ou le kamut. Chez certaines personnes le gluten peut provoquer une réaction du système immunitaire au niveau de l’intestin qui se retrouve attaqué jusqu’à être partiellement détruit, on parle d’intolérance au gluten ou de maladie cœliaque (les deux termes sont synonymes). L’intolérance au gluten touche 2 à 5% de la population. Elle se caractérise par des troubles digestifs et l’apparition de maladies dites associées : diabète de type 1, thyroïdite de Hashimoto, sclérose en plaques, polyarthrite rhumatoïde, syndrome de Goujerot Sjogren, etc. Le seul traitement efficace connu consiste à mettre en place une alimentation sans gluten, à vie.

Mais si les sportifs de haut niveau n’ont pas la maladie cœliaque, pourquoi éliminent-ils le gluten de leur alimentation ?

Le gluten perturbe la digestion

Le gluten a la consistance d’une pâte épaisse et c’est grâce à lui que la pâte à pain possède cette élasticité caractéristique. Mais notre tube digestif ne dispose pas des enzymes nécessaires pour digérer complètement le gluten, tant et si bien que pour essayer de digérer les derniers morceaux de protéines, l’estomac va produire des acides de manière exagérée ce qui se manifestera par des lenteurs digestives ou du reflux gastro-œsophagien. Au niveau de l’intestin le gluten peut agir comme une colle et bloquer les mouvements normaux de cet organe : cela se manifeste alors par des ballonnements, de la constipation ou des diarrhées, même en l’absence d’intolérance au gluten. Ces problèmes ont déjà poussé de nombreux sportifs professionnels à supprimer le gluten de leur alimentation. C’est notamment le cas de Timmy Curran (surfeur professionnel), Amy Yoder Begley (coureur olympique), Timothy O'Donnell (triathlète) ou Tom Kostopoulos (hockey).


Lire la suite sur www.lanutrition.fr